AccueilJe participe

Je participe

Les projets de ma ville

Réfléchir à ma Ville au présent et penser à son avenir, faire en sorte que mon avis compte… En participant activement aux évolutions de ma Ville, je m’intéresse davantage à elle.

L'aménagement de la Promenade de la gare

Le contexte

La Promenade de la gare à Villeurbanne

Le terrain de la future promenade de la gare est situé dans le quartier Grandclément, à proximité de la gare, le long de l'avenue Paul-Krüger. Il représente une surface d'environ 6500 m2, en forme de trapèze très étiré, de 10 mètres à 36 mètres de large selon les endroits, sur 265 mètres de long. 

Le projet

La Promenade de la gare à VilleurbanneL'objectif est de transformer ce terrain en un espace de découverte et de promenade, valorisant les énergies renouvelables et les gestes écocitoyens.  Il ne sera pas conçu comme un jardin ou un square classique, mais plutôt comme un lieu ouvert ou seront privilégiés le passage, la déambulation, piétons, vélo …. qui "accompagnera" le tramway, dans sa transparence et son ouverture sur les espaces situés le long du trajet.

L'histoire

La gare fut mise en service en 1881, sur un terrain appartenant à la compagnie du chemin de fer de l’Est de Lyon.
Dans les années 50, la société Est et Nord, alors locataire du site, développe une activité de dépôt de houille et de charbon ainsi que les activités de broyage, concassage, pulvérisation, criblage, tamisage, ensachage …. En 1955, EDF construit un transformateur électrique.
En 1957, l’occupant du site devient la société de conditionnement de combustible (SCC).
La Promenade de la gare à VilleurbanneEn 1958 et 1959, différents bâtiments se construisent destinés aux salariés de la SCC (douches, sanitaires) et de construction de deux  hangars de stockage de charbon en sacs en papier (surface des hangar de 350 et 450 m²) Les surfaces de stockage s’avèrent insuffisant et les hangars sont agrandis de 1290 m² supplémentaires.
En 1991, la Sogea s’installe sur le site. Cette société de maintenance des réseaux d’adduction d’eau potable utilise l’espace pour le stockage de pièces en fontes, tuyaux, graviers, sable…
Les bâtiments sont démolis en 2009 et la Ville est en train d'acquérir le terrain, propriété du Conseil général (à l'image de la plupart des terrains du chemin de fer de la ligne de l'Est).
> Témoignez sur l'histoire du site de la Promenade de la gare

Les enjeux

La Promenade de la gare à VilleurbanneSi les grandes lignes sont décidées, tout reste à définir et à construire et la concertation sera un élément-clé de la création de cet aménagement.
La notion de promenade éco citoyenne est retenue, assortie d'une offre d'espaces éducatifs et informatifs sur les thèmes de développement durable, destinée à un large public (familles, enseignants, associations…). 
Les thématiques liées à l'énergie, l'eau, l'air, le vent, le soleil, le sol, la biosphère, pourraient y être évoquées. Différentes caractéristiques du jardin pourraient être valorisées : phytoremédiation des sols, énergies renouvelables (vents, soleil, eau), murs ou toitures végétalisés,  fossé d'infiltration des eaux, palettes végétales, différentes strates de végétation…  Il est souhaité que ces éléments "démonstratifs" aient leur utilité, s'inscrivent dans le fonctionnement du parc et, autant que possible, fassent écho les uns aux autres.


La concertation : une démarche innovante

Les riverains, passants, promeneurs, cyclistes, Conseils et Interquartiers, tous ceux que le devenir et la transformation de cet ancien site industriel intéressent ont donné leur avis et exprimé leurs attentes, dans le cadre d'une concertation (avec une première réunion publique, en octobre 2010), composée de trois ateliers sur le développement durable, les déplacements, le patrimoine). Deux autres ont suivies en décembre et janvier 2011 où le programme choisi a été restitué aux habitants. Parallèlement à ces ateliers, le site Internet de la Ville a ouvert un espace de dialogue, sur ces mêmes thèmes offrant de fait autre forme de participation, une diversité de point de vue et de publics mobilisés. Ces deux démarches se sont alimentées.

Le calendrier

- Octobre 2010 : début de la concertation
Première réunion publique : le 21 octobre à 18 heures. Présentation du projet, état des lieux et diagnostic. Trois ateliers ont été proposés aux habitants : le développement durable, les déplacements, le patrimoine.  
- 16 décembre 2010 : Réunion de restitution : présentation de plusieurs scénarii d'aménagement
> téléchargez le compte-rendu de l'atelier n°2
- Janvier 2011 : Présentation du scénario retenu et du programme définitif
- Février 2011 : Lancement d'un concours de concepteurs
- Mai 2011 :  Choix du concepteur (paysagiste)
- 2012 : Avant le démarrage des travaux, expérimentation de parcelles de végétalisation ayant pour objectifs pour embellir la parcelle dans l’attente de l’aménagement de la promenade de la gare et assurer un couvert végétal favorable à la phyto-remédiation
- Janvier 2013 : début des travaux d’aménagement
- ouverture au public : printemps 2013
- Printemps 2013 : ouvertue au public


 

 


> L'ACTUALITE DU PROJET (14/01/2013)

Les travaux d'aménagement de la Promenade de la gare ont commencé le 14 janvier 2013 pour une durée de 5 mois. Ils vont se dérouler en plusieurs phases :
- Réalisation des travaux de terrassement et de mis en forme du terrain.
- Aménagement des revêtements de sol et installation de terre végétale.
- P
lantations, installations d'aires de jeux pour enfants et signalétique.


 

FermerFermerActualités en cours de chargement :